<img src="//bat.bing.com/action/0?ti=5118328&amp;Ver=2" height="0" width="0" style="display:none; visibility: hidden;">

La Culture et les Loisirs à l'ère des campagnes SMS pro

Par Maxime James le 17 nov. 2016 |

Partager :

Notre société se transforme. Elle se transforme rapidement et dans l’ensemble de ses composantes. Le moteur de ce bouleversement porte un nom, c’est la transformation numérique. Ce phénomène atteint une telle proportion que l’on n’hésite plus à parler de Révolution Internet comme on le faisait pour la Révolution industrielle au siècle dernier. Ce bouleversement concerne tous les secteurs d’activités. Celui de la culture et des loisirs est au premier plan de ce grand mouvement. Pour développer et pérenniser leurs ventes et leurs marges, les acteurs de ces deux secteurs doivent adopter une stratégie de marketing digital.

 

Le fameux consommateur connecté

 

Toujours plus connecté

L’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP) estime que 27,1 millions de foyers disposent d’un accès fixe en France, ce qui représente 83 % de la population. La majorité de ces internautes sont aussi des mobinautes. Dans son dernier rapport trimestriel, la Mobile Marketing Association France (MMA) estimait que 34,1 millions de personnes possèdent un téléphone mobile dont près de 75 % ont un smartphone. Il n’était que 60 % un an plus tôt.

Selon l’ARCEP, les personnes connectées passent près de 4 h 30 à surfer sur Internet (3 h 37 via une tablette ou un ordinateur et 0 h 58 via un smartphone). On peut ajouter qu’une étude de TNS-Sofres estime que la première chose que font près de 40 % des mobinautes quand ils se couchent ou qu’ils se lèvent est de consulter leur smartphone.

Une étude de Médiamétrie pour prouver la tendance :

 Etude-Mediametrie-ConsommateurConnecté-2016.jpg

Source : Médiamétrie - Observatoire du Consommateur Connecté - Septembre 2016. Consulter l'étude complète 

 

Toujours mieux informé

Toujours connecté, le mobinaute navigue sur Internet et consulte ses SMS. Il privilégie autant les sites qu’il connait que ceux qui le prospectent et proposent des produits ou des services qui l’intéressent.

Avant d’acheter ces produits, le mobinaute va consulter l’avis des internautes sur des forums ou il questionnera directement ses réseaux sociaux. Aujourd’hui, la moitié de la population française est inscrite à un réseau social ; en moyenne, la catégorie des 16-24 ans échange chaque jour sur 4 plateformes sociales différentes.

 

Encore plus libre

La baisse légale du temps de travail et l’augmentation de la durée de vie permettent aux nouvelles générations de disposer d’environ 150 000 heures de temps libre supplémentaires au cours de leur vie. Cette situation représente un avantage incomparable pour le secteur de la culture et des loisirs.

Car même si la crise économique qui touche tous les pays et notamment la France force les ménages à contracter leur budget et à s’y limiter, le secteur des loisirs et de la culture reste un poste sur lequel on « coupe » peu. Justement parce que les temps sont durs et que la culture et les loisirs permettent de décompresser régulièrement. Les données de l’INSEE le confirment, puisque ce poste occupe toujours 9,6 % des dépenses des ménages.

 

Quel utilité pour le SMS pro ?

 

Le smartphone est un peu le couteau suisse de l’aventurier urbain. Il lui permet de tout faire : communiquer, jouer, voir un film, écouter de la musique, prendre des photos, faire des vidéos, consulter, évaluer, commander, payer et être livré.

En effet, les mobinautes utilisent beaucoup leur smartphone pour réaliser leur achat. L’e-commerce pèse désormais près de 65 milliards d’euros. Selon les statistiques de la Fevad, en l’espace de 5 ans, il a crû de plus de 675 %. Dans le même temps, les ventes des organismes traditionnels peinent à faire + 1 %. Les mobinautes sont de plus en plus actifs sur ces achats en ligne. L’année dernière, le m-commerce a enregistré 6,5 milliards de ventes. C’est 10 % du e-commerce. Il y a 5 ans, le m-commerce ne pesait absolument rien. Dans 5 ans, ce sera le principal canal de paiement pour les Internautes. Même dans les magasins classiques, les « bricks and mortar », les règlements se feront avec le smartphone.

 

Une visibilité assurée à moindre coût

Pour être visibles par un mobinaute, les acteurs de la culture et des loisirs doivent soigner leur image sur les réseaux sociaux et ils doivent définir une communication multicanal.

"Les campagnes SMS sont les plus intéressantes. Elles sont économiques, simples à monter et elles ont des taux de conversion remarquables."

Parmi les nombreux avantages des campagnes SMS pro, rappelons que les SMS peuvent être lus par des téléphones mobiles sans connexion à Internet, qu’ils peuvent (et doivent) contenir un lien vers le site en ligne de l’expéditeur et que leur taux de lecture avoisinent les 98 %. Leur taux de conversion oscille entre 5 et 30 %. Quand on sait que le secteur des loisirs est le second marché du e-commerce (juste derrière le tourisme), on comprend qu’il est urgent d’établir une stratégie de SMS marketing.

 

Quelques exemples liés à la Culture et aux Loisirs

Dans le secteur de la culture, ces SMS pourront informer les abonnés que de nouvelles expositions sont présentées dans un musée, qu’une représentation est programmée au théâtre ou ils annonceront les nouvelles affiches de la semaine dans le cinéma de la commune.

Dans le secteur des loisirs, ils informeront les membres d’une association d’une sortie de groupe ou d’une activité nouvelle.

 

Découvrez  les 10 SMS professionnels que vos clients veulent recevoir !

 

Dans ces contextes, les campagnes SMS servent essentiellement à fidéliser des consommateurs, mais elles peuvent également servir à en prospecter de nouveaux. Il convient alors de se procurer des bases de données externes auprès de sociétés qui en font le commerce.

 

Suivez vos clients dans l'ère 2.0 et Passez à un SMS marketing performant 
pour booster vos opérations commerciales  !

 

New Call-to-action

 

Loisirs et culture

Maxime James

Ecrit par Maxime James

Accro aux médias sociaux, j'évolue depuis plus de 7 ans dans ce domaine. De la stratégie à la création de contenu, je veille et travaille sur la globalité du métier. Chez Digitaleo depuis 2016, je travaille avec différents services dans l'élaboration de contenus digitaux et la communication sur les réseaux sociaux.
false