<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1652509038381044&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions


Lecture : 9 minutes

Partager :

62%¹ des internautes regardent les fiches Google Business Profile (anciennement Google My Business) avant même le site internet des marques. Depuis que Google a officiellement annoncé, début août 2021, que les chaînes d’établissements peuvent multidiffuser des Google Posts, ce nouveau canal de communication est un moyen supplémentaire pour les réseaux de se démarquer de leurs concurrents. Les Google Posts ont l’avantage d’augmenter les interactions sur vos fiches établissements. En y relayant vos actualités, vous attirez l’attention des internautes. Ce canal encore peu exploité en France, risque de devenir une référence en termes de sources d’informations pour les internautes, comme le sont les avis clients aujourd’hui. Pour vous lancer, voici 5 exemples de Google Posts pour améliorer les interactions sur vos fiches établissement.

 

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions

Qu'est-ce qu'un Google Post ?

Ils ont été lancés en 2017 et permettent d’animer vos fiches en communiquant sur vos actualités, offres promotionnelles, événements, recrutements… Les Google Posts sont visibles sur ordinateur et sur mobile (dans un onglet “Actu”).

Le Google Post doit être vu comme un canal de communication digitale locale supplémentaire, de relais d’une information ou d’un temps fort au même titre que les réseaux sociaux, les emails ou encore les SMS. 

Les bonnes pratiques (et interdits) : 

  • Visuels : une photo (taille recommandée 800x600px), vidéo ou un Gif  (taille recommandée 75Mo, moins de 30 secondes). D’une manière générale les formats recommandés pour les visuels sont : jpeg, jpg, png, mp4, mov. Évitez les photos de banques d’images qui en plus d’être peu engageantes sont mal vues par Google qui pourrait refuser votre post.
  • Titre : uniquement pour un post de type événement. Jusqu’à 58 caractères. Important d’y placer vos mots clés. Pas besoin de préciser le nom de l’entreprise, car il apparaît toujours dans le post. 
  • Texte descriptif : jusqu’à 1500 caractères mais on vous conseille un texte court entre 150 et 300 caractères. N’hésitez pas à utiliser quelques émojis 😊 pour attirer l’attention et donner du relief à vos publications. Attention il est interdit de publier un numéro de téléphone à l'intérieur d'un Google Post.
  • Date et heure de début et de fin : les posts restent en principe visibles pendant 7 jours sauf  les posts « Événements » qui n’expirent qu’une fois la date de l’événement atteinte. Cela a pour effet d’encourager les entreprises à publier de façon régulière.
  • Un bouton (ou CTA) : en option (non obligatoire) pour inciter au clic et donc à l’action. Vous devez indiquer  l’url souhaitée pour le bouton. Nous vous conseillons de toujours mettre un pour convertir les internautes en futurs acheteurs.

 

 

Exemple n°1 : organiser un événement 

Nos conseils :

  • Quelle occasion : événement local type vente privée, rencontre, atelier, formation, webinar, partenariat...etc.
  • Quel visuel : si vous avez plusieurs éléments de communication il faut trouver un fil rouge dans vos différentes créations et vérifier s’il y a du texte qu’il soit bien lisible sur mobile et sur ordinateur.
  • Quel titre : mots clés de votre opération et les dates de début et de fin
  • Quel texte : décrivez l’événement, présentez les partenaires etc. Chaque détail compte pour déclencher l'envie de se déplacer. N’oubliez pas d’indiquer les dates et heures de début et de fin.
  • À quel moment : nous vous conseillons pour un événement physique de communiquer 1 mois avant, pour un événement digital 15 jours peuvent suffire.
  • Quel CTA : utilisez le CTA “s’inscrire” pour une meilleure visibilité et gestion de la logistique. Cela vous permet de collecter de la donnée, notamment si vous utilisez un formulaire de contact, de demande de devis ou encore de prise de rendez-vous.

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactionsExemple d'un Google Post : Portes Ouvertes

 

Exemple n°2 : annoncer une actualité produit

Nos conseils :

  • Quelle occasion : retour en stock, nouveau produit, nouveau menu, nouvelle collection.
  • Quel visuel : accentuer l’authenticité de votre annonce, en créant un visuel unique : un vêtement porté par un vendeur, pris en photo dans votre vitrine. Et pourquoi pas une vidéo du produit : filmer une nouvelle voiture, la préparation du nouveau menu de saison etc.
  • Quel titre : le sujet, rien que le sujet : Retour en stock Modèle XXX, Nouvelle carte de Novembre,  Précommande voiture XXX etc.
  • Quel texte : allez à l’essentiel dans votre contenu (tailles disponibles, options, inspiration recette) en 2 lignes max idéalement.
  • À quel moment : date du début de l’offre ou du lancement.
  • Quel CTA : si vous avez un site e-commerce et que vous proposez du click&collect ou la possibilité de réserver en magasin, utilisez le CTA “Acheter” ou “Commander en ligne”. Si vous êtes un restaurant préférez le CTA “Réserver”.

 

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions

Exemple d'un Google Post : Nouveauté produit

 

Exemple n°3 : présenter un (nouveau) service

Nos conseils : 

  • Quelle occasion : livraison, click&collect, ou disponibilité de la terrasse  (vos valeurs ajoutées par rapport à vos concurrents). Inspirez vous des attributs disponibles sur votre fiche d’établissement GMB. 
  • Quel visuel : une photo si c’est possible, ou bien un visuel avec votre nouveau service écrit et lisible, ou pourquoi pas une vidéo ?
  • Quel titre : rien que votre “nouveau service”.
  • Quel texte : donner quelques bénéfices tels que terrasse chauffée, Click&collect avec une caisse dédiée pour éviter de faire la queue...etc.
  • À quel moment : pour ce genre de post n’hésitez pas à le laisser minimum un mois.
  • Quel CTA : le CTA “en savoir plus” peut être utile pour renvoyer vers une page de votre site où l’on détaille ces services.

 

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions

Exemple d'un Google Post : Nouveauté service

 

Exemple n°4 : communiquer vos horaires exceptionnels

Nos conseils : 

  • Quelle occasion : nocturne, jour férié, fermeture estivale, travaux, ouverture le dimanche etc.
  • Quel visuel : photo de votre vitrine, devanture, équipe ou un visuel plus simple avec votre texte (ouvert le 1er mai).
  • Quel titre : n’hésitez pas à vous répéter pour que les internautes comprennent bien l’information : “Ouvert le 8 mai de HH à HH”.
  • Quel texte : si vous communiquez sur une fermeture exceptionnelle, expliquez pourquoi et n’oubliez pas de mettre votre date et heure de retour afin de retrouver vos clients à votre réouverture. 
  • À quel moment : communiquez minimum 10 jours avant le changement pour que les gens puissent s’organiser. 
  • Quel CTA : choisissez le CTA “Appeler” ou “En savoir plus” pour donner plus d’informations aux internautes.

 

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions
Exemple d'un Google Post : Fermeture exceptionnelle
 

Exemple n°5 : relayer un jeu concours

Nos conseils : 

  • Quelle occasion : ne vous privez pas de faire un Google Post, c'est gratuit et ça maximisera la visibilité et donc le nombre de participants. Vous devez voir cela comme un canal supplémentaire pour relayer votre jeu concours. L’avantage est que votre cible est très large : tous les internautes sont susceptibles de voir votre fiche GMB.  
  • Quel visuel : déclinez le visuel de votre jeu concours au format Google post
  • Quel titre : nom et dates de l’opération.
  • Quel texte : rappelez les cadeaux en jeu et comment on peut participer ainsi que la date du tirage au sort. 
  • À quel moment : c’est intéressant de mettre un horaire pour le début du jeu et la fin. Par exemple : à minuit le 31 décembre. 
  • Quel CTA : le CTA “s’inscrire” peut ici renvoyer vers le jeu concours ou “en savoir plus” pour partager le règlement du jeu.

Google Post : 5 exemples pour booster vos interactions

Exemple d'un Google Post : Jeux concours Facebook

 

👉 Si vous souhaitez en savoir plus sur la communication d'un jeu concours, n'hésitez pas également à lire notre article à ce sujet.

 

Conclusion

Nous vous avons cité 5 exemples mais il y en a bien sûr d’autres en fonction de vos besoins : si le recrutement est une problématique pour vos établissements les Google Posts peuvent aussi vous permettre de trouver des candidats. Tous les moments sont bons pour communiquer. Pour aider vos points de vente à poster régulièrement, pensez à préparer des modèles, qu’ils pourront personnaliser et utiliser quand ils en auront besoin. Vous l’aurez compris, les Google Posts sont à intégrer dans votre stratégie de communication locale multicanale au même titre que le sont les réseaux sociaux et le marketing direct (SMS, email, print..). 

Checklist Google My Business

Référence : 

1 - E-marketing

Jennifer Castel

Ecrit par Jennifer Castel

Après plusieurs années d'expérience dans le monde de la franchise en tant que responsable marketing, j'ai rejoint Digitaleo en 2019. Passionnée par le marketing et la communication locale, je suis également curieuse des nouveaux médias de communication.
false