<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1652509038381044&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Référencement local : 3 erreurs à ne pas faire


Lecture : 5 minutes

Partager :

Le référencement local est indispensable à la visibilité de vos boutiques sur Internet et, plus spécifiquement, sur les moteurs de recherche. Certaines erreurs vous empêcheront, néanmoins, de remonter (voire d'apparaître) dans les résultats de recherches. Pour éviter ces écueils, nous avons réuni dans cet article les 3 erreurs les plus fréquentes à ne pas commettre si vous voulez être sûr d’optimiser votre référencement local.

 

Référencement local : 3 erreurs à ne pas faire 1

Erreur n° 1 : ne pas créer de cohérence entre votre site internet et vos fiches Google My Business

Google My Business (GMB) est responsable à 25 % de votre référencement naturel local1. Autrement dit, sans cet outil il vous est quasiment impossible de percer dans les résultats de recherche. Créer une fiche est indispensable, mais celle-ci doit être cohérente avec votre site internet. Et oui, le référencement naturel se base sur la totalité de votre présence en ligne !

Cela signifie que les robots de Google passent sur votre fiche GMB pour chercher des informations, mais scannent aussi toutes les autres pages relatives à votre commerce (site internet, réseaux sociaux…) pour mieux comprendre votre entreprise et sa popularité. Plus l’ensemble est homogène et cohérent, plus Google considérera votre entreprise comme digne de confiance et source de satisfaction pour les consommateurs, plus il vous félicitera en vous faisant remonter dans les résultats de recherche. 

Pour faire simple, pensez à saisir les mêmes mots-clés que sur votre site internet (ou, mieux, votre store locator), mais personnalisez vos description en fonction de chaque point de vente.

N’oubliez pas, toutes vos pages doivent être cohérentes avec votre site internet pour que Google comprenne bien qu’il s’agit de la même marque. Cela maximise vos chances de paraître plus pertinent à ses yeux. Gardez à l’esprit que Google n’aime pas les incohérences et qu’il risque de vous dévaloriser si vous n’êtes pas vigilant.

 

Référencement local : 3 erreurs à ne pas faire 2

Erreur n° 2 : centraliser la gestion de vos fiches établissement

Au sein d’un réseau, l’un des enjeux principaux de la visibilité sur Internet est de maintenir une image de marque cohérente sur l’ensemble du territoire d’implantation. Pour cela, il faut que tous vos points de vente soient visibles de la même façon et proposent le même niveau d’informations. De cette manière, vous optimiser votre SEO local.

Assurez-vous donc que toutes les boutiques partent des mêmes bases pour le référencement local, c’est-à-dire d’une fiche GMB complète et bien renseignée qui permet à chaque point de vente d'apparaître dans les requêtes géolocalisées en rapport avec votre marque ou votre activité. 

Il peut-être tentant de centraliser la gestion des fiches GMB au siège : les équipes concernées peuvent ainsi se charger de créer et entretenir l’ensemble des fiches établissements du réseau. Erreur ! En plus d’être très chronophage pour les équipes du siège, ce mode de fonctionnement n’est pas très pertinent puisqu’il ne capitalise pas sur la force des équipes locales : la connaissance du terrain et la proximité avec la clientèle. 

Pour gagner en pertinence et en réactivité, nous vous conseillons donc de faire collaborer le siège et les points de vente pour la gestion des fiches GMB et donc optimiser votre marketing de point de vente.

En ayant, cependant, un compte Google d’établissement, le siège reste responsable  de la cohérence entre toutes les pages (descriptifs, mots-clés, liens…) mais les points de vente peuvent mettre à jour leurs informations en fonction des actualités locales (horaires d’ouverture, photos, réponses aux commentaires clients...).

Cela évite à la fois d'avoir des informations erronées qui impacteraient négativement votre référencement local tout en assurant une cohérence nationale, qui donnera plus de poids à votre marque pour le référencement local de tous les points de vente du réseau. 

Découvrez comment optimiser votre visibilité locale
en regardant notre webinar

 

Référencement local : 3 erreurs à ne pas faire 3

Erreur n° 3 : ne pas répondre aux avis clients

Avant de réaliser un achat en magasin, 73% des consommateurs lisent les avis des autres clients. Et 97% des internautes sont attentifs aux réponses laissées par les commerçants2. Face à ces chiffres, le constat est simple : il ne faut absolument pas négliger les commentaires laissés par vos clients. 

Qu’ils soient bons ou mauvais, les internautes y font attention et les considèrent comme aussi fiables que les recommandations de leurs proches. Du point de vue des consommateurs, les avis clients leur permettent de se faire une idée sur la qualité des services et produits proposés par l’enseigne, avant de s’y rendre. Ils peuvent ainsi vérifier que le magasin est bien ouvert, si l’équipe est disponible et avenante, si les prix y sont corrects, etc. 

Il faut répondre à tous les avis, qu’ils soient bons ou mauvais et y répondre dans les plus bref délais tout en personnalisant sa réponse suivant chaque internautes.

Exemple de réponse à un commentaire positif sur une fiche GMB

Exemple de réponse à un commentaire positif sur une fiche GMB

Par ailleurs, sachez que les avis négatifs ne sont pas nécessairement une mauvaise chose… tant que la réponse que vous y donnez semble satisfaisante pour les lecteurs. 

En donnant de l’autonomie aux points de vente dans la gestion quotidienne des fiches GMB, ils peuvent alors répondre directement aux commentaires et ainsi instaurer un climat de confiance et de proximité avec la clientèle locale. Cela évite aussi aux équipes du siège d’avoir à répondre à de très nombreux commentaires sans avoir l’expérience du terrain, ce qui serait contre-productif.

 

Référencement local : 3 erreurs à ne pas faire 4

Conclusion

Pour conclure, si vous voulez améliorer votre référencement local, il faut jouer à la fois sur la cohérence globale de votre visibilité en ligne et sur les spécificités locales qui permettent de créer de la proximité avec la clientèle. Dans cette optique, les équipes du siège devront prendre en charge les tâches générales qui impactent la cohérence de l’image de marque. Les équipes de terrain, elles, seront mobilisées sur la gestion quotidienne de la présence en ligne. Vous l’aurez compris, vous devez créer pour votre réseau, un juste équilibre pour améliorer votre référencement local.

 

Nouveau call-to-action

 

Références :
1- Les facteurs d'amélioration des recherches locales
https://moz.com/local-search-ranking-factors

2- Sondage IFOP réputation VIP : L'influence de l'e-réputation sur l'acte d'achat
https://www.reputationvip.com/fr/blog/sondage-ifop-reputation-vip-linfluence-de-le-reputation-sur-lacte-dachat

 

Laure Silvestre

Ecrit par Laure Silvestre

Passionnée par la communication, l'humain et les voyages, je me nourris de mes expériences personnelles et de mes recherches approfondies pour proposer des contenus digitaux instructifs, réflexifs et inspirants.
false