<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1652509038381044&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Google “Vicinity” : On vous dit tout sur la mise à jour du nouvel algorithme local


Lecture : 7 minutes

Partager :

Une des plus importantes mise à jour de l’algorithme* local a été confirmée et lancée par Google fin 2021. Google Vincinity - nom donné par l’agence SterlingSky - qu’on pourrait traduire par Proximité, Quartier, Environ en français, a pour objectif de mettre encore plus en avant les établissements à proximité des utilisateurs.  L’objectif de Google est de proposer des résultats pertinents aux internautes et de pénaliser ceux qui ne suivent pas les guidelines. Cette mise à jour impacte les règles du Local pack et des mots clés dans le référencement local. Une nouveauté très intéressante quand on sait que 46% des recherches Google sont destinées à trouver une entreprise locale¹. Dans cet article, nous allons vous expliquer l’importance de la visibilité en ligne ainsi que les nouveautés Google à prendre en compte pour optimiser le référencement local* de votre réseau d’enseigne et de vos établissements.

*Algorithme Google : ensemble de règles qui déterminent le classement des résultats affichés suite aux recherches lancées depuis le moteur de recherche.

*Référencement ou SEO local : actions visant à se positionner dans les pages de résultats des moteurs de recherche correspondants à une requête localisée.

 

 

Google “Vicinity” : On vous dit tout sur la mise à jour du nouvel algorithme local

1. Le référencement local : définition et enjeux

Avec plus de 92% des internautes qui font des recherches en ligne chaque jour², Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Il est donc indispensable de soigner votre  référencement local pour être bien positionné et apparaître dans le Local pack de Google. En effet, 44% des recherches locales aboutissent par un clic sur le pack local¹*.

*Pack local Google : il s’agit d’un emplacement sur la page de recherche Google, qui fait référence aux établissements situés à proximité de l’internaute.

 

Référencement local

Une stratégie de marketing local passe forcément par l’optimisation de votre Presence management. Votre objectif ? Améliorer le positionnement de votre marque et de vos points de vente dans les pages de résultats des moteurs de recherche. C’est une stratégie indispensable quand on sait que 91% des internautes font une recherche web avant de réaliser un achat en magasin³ et que 92% des internautes optent pour une entreprise dont le site se trouve sur la première page de la SERP* locale¹. D’où l’importance d’avoir un store locator* sur son site web mettant en avant ses différents établissements. 

*Search Engine Result Page : page web générée par un moteur de recherche.

*Store locator : cartographique, intégrée sur un site web, permettant de géolocaliser des points de vente physiques.

 

Google Business Profile (anciennement Google My Business)

Google Business Profile ou Fiche d’établissement en français, un outil incontournable pour optimiser votre SEO. D’ailleurs 36% du référencement naturel se fait grâce à ces fiches. Elles contiennent des informations importantes vous concernant, comme vos horaires d’ouvertures, des photos de vos produits/services ainsi que vos avis clients. Ces fiches vous permettent de générer du trafic dans vos points de vente en se positionnant comme la vitrine digitale de vos établissements ! Il est alors indispensable de créer une fiche par établissement, pour pouvoir gérer les avis clients, la publication de Google Posts ainsi que les informations relatives à vos différents points de vente. Cette organisation vous permettra d’optimiser la visibilité en ligne de celles-ci.

👉 Pour en savoir plus sur Google Business Profile et les avantages de cet outil, n'hésitez pas à également à lire notre article à ce sujet.

 

Bannière articles blog (7)-1Google “Vicinity” : On vous dit tout sur la mise à jour du nouvel algorithme local

2. Mise à jour de l'algorithme de Google

Vicinity Google a eu beaucoup d’impact sur le référencement local des entreprises. Auparavant, le positionnement des fiches établissements dépendait de la pertinence de l’établissement par rapport à la recherche de l'internaute, de la distance entre le point de vente et l’internaute et de sa fiabilité par rapport aux anciennes recherches. Or, depuis cette mise à jour, Google a décidé de donner un coup de pouce au local.


Le moteur de recherche Google a modifié les facteurs qui composent son algorithme dans le but de mettre en avant les facteurs de proximité. Par exemple, les entreprises les plus petites et moins connues auront toutes leurs chances d’être bien référencées si elles sont proches des internautes. A l’inverse, plus l’internaute est éloigné géographiquement de votre établissement, moins celui-ci n’a de chances d’apparaître haut dans la liste des résultats. Le critère de distance prend maintenant beaucoup plus de poids dans l’algorithme. Une mise à jour qui tombe à pic quand on sait qu’en 2021, il y a eu 100% d’augmentation pour les recherches Google contenant les mots clés “à proximité”.

 

Google “Vicinity” : On vous dit tout sur la mise à jour du nouvel algorithme local

Illustration des pins indiquant la localisation de

l'internaute effectuant sa recherche

 

Google “Vicinity” : On vous dit tout sur la mise à jour du nouvel algorithme local

3. L'utilisation des mots clés dans le nom de l'établissement

La mise à jour de Google se concentre également sur l’utilisation des mots clés dans le nom de l’entreprise. Google a décidé de pénaliser le “keyword stuffing”, c’est-à-dire l’utilisation abusive des mots clés dans le nom de commerce et ainsi, de mieux référencer les entreprises qui ne le pratiquent pas. Concrètement, le nom de l’établissement doit correspondre à votre nom de marque. Il est inutile d’ajouter dans votre titre, vos produits/services ou votre adresse. 

 

Cette pratique était fortement utilisée car elle permettait aux établissements d’améliorer leur positionnement sur les moteurs de recherche en suroptimisant leurs fiches GMB. Or, cela a conduit Google à afficher de mauvais résultats aux internautes. Désormais, les entreprises utilisant des mots-clés dans leur nom sont pénalisées. Nous vous rappelons les bonnes pratiques indiquées par Google afin d’optimiser la visibilité en ligne de vos fiches établissements 

  • Catégoriser objectivement votre activité (utiliser des mots clés cohérents et pertinents avec vos fiches établissements et votre site internet)
  • Renseigner votre zone de chalandise de façon précise
  • Sélectionner uniquement les catégories qui correspondent à votre activité (1 catégorie principale et jusqu’à 9 catégories secondaires)


Avec cette mise à jour, Google rappelle l’importance de proposer la meilleure expérience aux internautes. N'y voyez pas que des contraintes, cela vous permet d’appuyer votre stratégie drive-to-store en revendiquant une zone de chalandise précise afin de développer une visibilité locale sur un périmètre limité.

👉 Pour en savoir plus sur le SEO local et l'optimisation de votre fiche Google Business Profile, n'hésitez pas également à consulter cet article

 

Conclusion

Avec cette mise à jour, Google place le consommateur au cœur des préoccupations, en recadrant les règles  pour optimiser la visibilité de vos établissements aussi bien sur le territoire qu’en ligne. N’oubliez pas que suivre ces nouvelles règles s’accompagne également d’autres bonnes pratiques comme : une description détaillée, des photos à jour, des Google posts…

 

Checklist Google My Business

 

Références :

  1. https://fr.semrush.com/blog/50-faits-et-statistiques-incontournables-sur-le-seo-local/
  2. https://www.alioze.com/chiffres-web
  3. https://semji.com/fr/blog/
  4. https://whitespark.ca/local-search-ranking-factors/
  5. https://www.thinkwithgoogle.com/intl/fr-fr/
Lisa Georgelin

Ecrit par Lisa Georgelin

Passionnée de marketing digital et de communication, j'allie mes deux passions pour créer des contenus créatifs et partager mon expérience avec vous !
false